Udaipur, la ville de l’amour

Nous sommes donc arrives à Udaipur, la ville de l’amour et du romantisme, célèbre pour son grand Lac Pichola, après une nuit pourrie dans les geôles du temple de Ranakpur et 3heures de bus surréalistes.

On a mis 3heures et quelques pour faire 90km. Trois Indiens ont été malades juste devant nous et ont vomi plusieurs fois par la fenêtre, sans que le chauffeur ne prenne le temps de s’arrêter.

Bref, une fois a bon port, nous marchons jusqu’à la gare ferroviaire pour acheter nos billets pour Ajmer, seule portion du trajet que nous n’avons pas encore réservée. Or l’écartement des rails change depuis quelques temps a Udaipur de sorte qu’il n’y a plus de train pour notre destination mais seulement 8 a 10 heures de bus, qui plus est, de nuit (pour ne pas perdre une journée de visite). Justine n est pas trop motivée et moi non plus vu les dégâts causés par la balade à dos de chameau.

Nous resterons donc à Udaipur jusqu’à samedi et rejoindrons Delhi par le train de nuit pour arriver dimanche matin.

Maintenant mission hôtel, la ville est assez touristique, nous ne savons pas trop par ou commencer.

La première adresse ou nous nous rendons n’a plus qu une chambre de libre a 100 roupies la nuit, un vrai cagibi. Vingt mètres plus loin, et nous trouvons notre bonheur, 4eme étage avec vue sur le lac. Et pas trop cher et avec Internet a disposition.

L’après-midi ne sera volontairement pas trop chargée étant donne que nous restons plus de 2 jours. Nous nous contenterons de la balade en barque sur le lac incluant le tour et la visite de l’île de Jagmandir. Le temps est idéal. Des vues splendides sur les 2 rives composant l’essentiel de la ville et surtout sur le Lake Palace hôtel qui occupe toute l’île de Jagniwas.


Couvrant 1,5 hectare, construit par le maharaja Jagat Singh II en 1754, son luxe est inégalé. Il a servi pour des scènes du film Octopussy, un James Bond.

Quant a l’île de Jagmandir que nous avons visitée, elle compte un palais de 1620, moins fastueux mais très joli. Tellement qu une fois assis pour profiter du soleil sur les bords de l’île, que notre bateau est reparti sans nous attendre. Heureusement, un autre bateau réservé a un groupe d’Italiens a accepte de nous reconduire sur la terre ferme.

Apres deux petites heures infructueuses de shopping, retour a l’hôtel, bonne douche, restaurant épicé (trop pour Justine) et grosse nuit.

Le lendemain matin, nous commençons par la visite du City Palace et surtout de son musée. Hormis une sale des Paons remarquable et deux/trois autres salles intéressantes, nous sommes un peu déçus, Certes des points de vue dominant toute la cite mais celle-ci n’a pas le cachet de Jodhpur ; nous avons bien de ne pas payer l’énorme extra pour avoir le droit de prendre des photos. L’essentiel du musée montre comme souvent des photos, peintures de la famille (que les hommes …) du fondateur et les biens que leur fortune leur permettait de posséder. Par contre, beaucoup moins de choses intéressantes sur la culture de la région.

Maintenant que nous en avons vu un certain nombre, nous trouvons ces palais/musées de maharajas un peu spéciaux. La plupart ne laissent aucune place (vraiment aucune) aux femmes pourtant si belles et très peu a la culture régionale pour se focaliser sur eux-mêmes et leur richesse matérielle. Jusqu’à présent, le meilleur musée (de loin) fut celui de Nawalgarh, si joli et intéressant culturellement parlant. Et pourtant, il est en dehors des nombreux circuits touristiques car perdu au centre d’une mini région à l’accès difficile comparée aux grandes classiques comme Udaipur par exemple.

Nous sortons pour nous rendre au Jagdish Temple ( temple jain ou nous avons assiste a une cérémonie), modeste, puis décidons de profiter de l’avantage principal d’Udaipur (en plus du Lac) id est ses ruelles. En effet, contrairement a Jaisalmer et Jodhpur, ou les ruelles sont très étroites, non-goudronnées donc très poussiéreuses et a la circulation infernale des rickshaw et des motos, Udaipur a fait goudronner ou paver l’essentiel de ses rues. Et se balader est un vrai plaisir. Nous en avons donc profite pour une longue déambulation (incluant moult shopping) dans les dédales de la cite de l’Amuuuuuuurrrr !!!!!


 

Retour a l’hôtel pour une sieste bien méritée et direction un haveli/musée pour assister a un spectacle de danse rajasthani a 19h. C’etait vraiment sympa, petit p[lus pour le spectacle de marionnettes qui l’accompagnait. Mais les danseuses n’etaient pas top prestige.

 

 

 

Grosse nuit.

Samedi, nous avons jusqu a 18h35 avant notre train, et c est une journée glande et farniente qui s’organise. Direction l’ile-jardin, le Nehru Park ; ça valait le coup. Solitude, silence, parc splendide, soleil au beau fixe et donc coup de soleil…

Retour sur terre pour le Bahelion-ki-Bari, un petit jardin tropical au nord d’Udaipur, lieu de détente des 48 suivantes du maharaja. Nous y croisons les premiers Indiens qui arrivent à prendre de Justine et moi une photo potable. Les premières gouttes de pluie se font sentir, nous rentrons donc vers le centre ville, un peu de shopping. Justine craque sur deux éléphants en marbre recouverts d’or, vraiment magnifiques mais trop chers. Dîner copieux avant de prendre le train, retour a Delhi après une semaine GENIALE !!!!

 


Publicités

~ par justineromain sur mars 2, 2007.

4 Réponses to “Udaipur, la ville de l’amour”

  1. Evidament on attend les photos on devient exigeant Bizzz

  2. je n’ai qu’un commentaire:magnifique.biz.anne-ve

  3. C’est bien de nous préçiser que les rues sont piétonnes… Mais quand les photos reviendront-elles ? bisous

  4. Lors de notre dernière conversation téléphonique, nous avions convenu ,que tu nous ferais un petite paragraphe recettes cuisine…Merci de ta première sur le Vomi de tes charmants voisins de voyage…..En tous les cas merci encore à tous les deux pour ces beaux périples. On vous imagine, mais sans les photos, nos esprits vagabondent, on voyage aussi …Bisous KIKI

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :