Camel Safari

(N.B : pas d’accent = clavier indien) 

Nous sommes partis a 7 avec nos 3 potes indiens, 1 autrichienne, Susie et un irlandais, Charlie, chacun sur notre chameau. Assez confrotable au debut mais nous avions ete prevenus par nos collocs a Delhi, au bout de deux jours les cuisses et les fesses font assez souffrir…

Bref c’est parti. Ce n’est pas un desert comme le Sahara. Le desert du Thar est parseme de petits buissons, de basses herbes et de ca, de la de quelques champs que le soleil a deja rendu impossible a exploiter.

Des le debut, nous croisons des troupeaux essentiellement de moutons, de buffalos ou de chevres. Le rythme est parfait, un tantinet plus rapide que la marche de l’homme.La temperature est tres soutenable, nous sommes en effet partis a 9h du matin.

Pause dejeuner vers 12h jusqu’a 14h30, les chameliers qui nous accompagnent sortent le materiel et allument un feu pour nous mijoter de bons petits plats, apres nous avoir servis le traditionnel Chai en guise d aperitif.

Notre groupe en attendant s installe a l’ombre et nous apprenons a Susie et CHarlie a jouer au Rami indien.

Dejeuner delicieux. Mallik ( 1 des 3 indiens) nous commande du lait de chamelle pour le dessert de ce soir. Un homme part en chameau au hameau le plus proche et nous en rapportera ce soir.

Nous repartons l apres midi. Les premieres douleurs se font ressentir et l’aine du groupe, Charlie, finira a pied.

Nous arrivons au campement du soir vers 17h30. Je m’essaie dans le dressage de chameau.

Direction les dunes de sable du desert pour un coucher de soleil magnifique. Nous sommes seuls avec nos chameliers et la soiree s’annonce au combien chaleureuse.

Nos amis indiens, d’ailleurs sont en pleine forme :

Cela commence par le Chai au lait de chaneau. Tres bon pour certains, etrange pour d autres et a eviter pour Charlie!

Le diner est encore une fois excellent.

Ah oui j’oubliais, business is business le charge, prepose au lait de chameau a rapporte des boissons fraiches et de la biere fraiche ( tres apprecie par certains…)Puis surprise au dessert : du riz au lait de chameau bien sur. Romain et moi en avons repris deux fois et avec les doigts en plus . Un bonheur!

Ensuite rassembles autour du feu a coup de bindons/tambours, les chameliers poussent la chansonnette, principalement des chants d’amour ou religieux; avant de nous demander de chanter a notre tour des chansons de notre pays. Apres mure reflexion, Romain et moi nous lancons pour « Aux champs Elysees », nous avons eu un franc succes!! Au tour de nos amis indiens du Sud de l’Inde qui nous improvisent une danse ( de bourres!!!???) sur fond de mp3 du portable de Poo. Bien marrant!Susie s’essaiera a la tyrolienne de chez elle. Charlie n’a lui pas ose. 

Enfin sur les coups de 22h, la fatigue est quand meme venue et sur nos enormes couvertures, nous sommes tous bien installes prets a s’endormir a la belle etoile. La voie lactee est splendide. Nous avons bien chauds . La nuit s’annonce…

Et la c’est le drame!

Vers 2h, les eclairs et la foudre font des leurs au loin a l’Ouest. J’ai meme cru pendant une demie seconde a un bombardement au loin au Pakistan ( nous etions a 30 km) .

Regroupez-vous au centre des matelas, vite! nous crient les chameliers. Ils sortent une enorme bache en plastique et nous y rejoignent en dessous.

Bon ca a dure une demie-heure, et tout le monde s’est rendormi paisiblement jusqu’a 7h pour aller assister cette fois au lever du soleil.

Malheureusement c’est ici que notre chemin va se separer de celui de nos 5 compagnons.En effet ils ont opte pout 1,5 jours de safari alors que nous avons encore toute la journee pour se ballader avant de retourner a Jaisalmer.

Nous avons le choix entre un court trajet a travers le desert et un trajet plus long pour passer par un village abandonne. Courageux que nous sommes, nous optons pour le second choix! Romain finira a pied , le trot a eu raison de lui…

Le village est superbe, surplombe par un chateau fort. Toutes les maisons, debout ou detruites, ont une couleur ocre. Le reste de la journee se fera le long d’une grande etendue d’eau que la pluie de la veille a revigoree.

Pause dejeuner apres 3h3o de chameau, les fesses deconfites, a l’ombre d’un buhrier ( dont le fruit est le buhr CQFD). Re-chai au lait de chameau et excellent repas. Retour sur les chameaux l’apres midi. Romain a tenu dix minutes, je ne finirai pas notre plus le periple sur le chameaux. Nous suivons donc a pied les deux chameliers pour couper a travers champs (goutage de pois verts qui composent les Dals) pour rencontrer 5 de leurs potes agriculteurs, en train de suivre le tracteur qui ramasse de la paille. Ils ne parlent pas un mot d’anglais ni d’Hindi d’ailleurs. Ils ne parlent que leur patois . Ils invitent Romain a monter en haut du tas accumule sur la palette tractee par le tracteur. Romain s’execute, moment unique, sourire aux levres; ils ont l’air ravis qu’un occidental accepte de les aider a recolter.

Un peu plus loin, la jeep de l’hotel vient nous chercher pour nous ramener.

Douche chaude- diner leger – Coucher 21h.

11h30 de sommeil plus tard, ca va beaucoup mieux…

Publicités

~ par justineromain sur mars 2, 2007.

3 Réponses to “Camel Safari”

  1. Bravo il fallait le faire, il parait que cela peut donner le mal de mer, mais apparemment ca donne mal aux fesses !! Mon pauvre doudou !! Exotisme quand tu nous tient !!! Bonne route pour la suite Bisous Bisous Mutti

  2. A l’occasion de leur fête les mamies ont visité votre blog qui les a émerveilées.Encore bravo et gros bisous de tout le monde (Jacqueline aussi)

  3. quand je montais à cheval, le Mitosyl qui m’a rappelé mes premiers jours m’a rendu de grands services… C’est une question d’assiette, que par ailleurs vous semblez ne plus jamais utiliser!!
    Gros bisous

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :